Mauvaise position squelettique

Lorsque l’on voit une mauvaise position des dents, cela ne veut pas forcément dire que les dents sont les seules à l’origine du sourire disgracieux. Les bases osseuses qui forment la structure du visage peuvent être en mauvaise position les uns par rapport aux autres. Les dents devront alors compenser ces mauvais rapports sous-jacents pour permettre la mastication.

Ces anomalies de positionnement osseux peuvent se manifester dans les 3 sens de l’espace : sens transversal (horizontal), sens sagittal (vertical avant/arrière) et sens vertical (vertical gauche/droite).

sens transversal

Ces anomalies touchent les os dans le sens de la largeur. On aura alors un palais ou une mandibule trop étroite ou trop large.

sens sagittal

Le sens sagittal ou antéro-postérieur touche la longueur osseuse et caractérise le profil du visage. Il existe 3 types de profils divisés en classe :

  • En classe I, le visage considéré harmonieux est rectiligne ou légèrement convexe.
  • En classe II, le menton paraitra reculé.
  • En classe III, le menton sera plus proéminent.

sens vertical

Le sens vertical caractérise la hauteur du visage. Il existe différents types de visages : ronds, carrés, ovales, longs… Quelle que soit la forme du visage, communément, un visage nous parait « beau » lorsqu’il est proportionné. Un visage proportionné est composé de 3 parties de hauteur égales (normodivergence).

Lorsque le tiers inférieur, appelé étage masticatoire, est trop bas ou trop haut, on parle d’hypodivergence ou hyperdivergence du visage, déterminé par le sens de la croissance de la mandibule.