Questions fréquentes

Les réponses à vos questions les plus fréquentes

Questions d’ordre GÉNÉRAL

  • A quel âge faut-IL faire une consultation d’orthodontie ?

    Il n’y a pas d’âge pour faire un contrôle orthodontique. Idéalement chez l’enfant un contrôle vers l’âge de 9 ans est fortement conseillé.

  • Mon enfant grince des dents. est-ce grave ? Faut-il faire quelque chose ?

    Le grincement chez l’enfant est tout à fait normal sans être une étape obligatoire. Le grincement sert pour stimuler la croissance des os sous-jacents, pour guider les dents définitives vers leur sortie et pour user les dents de lait qui finiront par tomber. Si, à cause de ces grincements, l’enfant se plaint de maux de tête ou de tensions cervicales, il peut être utile de consulter un ostéopathe ou kinésithérapeute pour relâcher les tensions musculaires.

  • Mon enfant est tombé sur les dents. Que faut-il faire ?

    Prenez rendez-vous en urgence chez votre dentiste (ou dentiste de garde) qui s’occupera de premiers soins et de faire une déclaration des dommages à l’assurance. Appelez-nous pour nous tenir informés de l’accident et prendre rendez-vous si l’appareil a été endommagé.

Questions pratiques

  • Une bague s’est décollée, un appareil s’est cassé. Que faut-il faire ?

    Appelez-nous dès que possible, nous évaluerons ensemble l’urgence pour vous prendre en charge. Il est important pour nous de connaitre les circonstances de cet accident pour corriger au mieux et éviter que la même situation se reproduise.

  • Est-ce que les bagues abiment l’émail et favorisent les caries ?

    La pose des brackets (communément appelées bagues) demande un traitement superficiel de l’émail pour que la colle se fixe bien à la dent. Une fois le bracket posé, la colle crée une couche étanche sous la bague qui empêche aux bactéries de former une carie sous la bague. Par contre, si le nettoyage n’est pas minutieux autour de la bague, il y aura un dépôt accru de plaque dentaire qui va déminéraliser l’émail autour de la bague et, de ce fait, lorsqu’on retirer l’appareil on peut retrouver des taches blanches formant un carré autour de l’emplacement du bracket.

    Tout n’est qu’une question de nettoyage !

  • Combien de temps doit-on garder les bagues ?

    Un traitement avec un appareil fixe est, de nos jours bien codifié et ses résultats sont réguliers et prévisibles.

    En moyenne, chez l’adolescent, un traitement par appareil fixe dure environ 2 ans. Cette durée peut varier en fonction de la malocclusion de départ, de la réponse biologique du patient et de la coopération du patient à suivre les instructions données (brossage, alimentation, port des dispositifs auxiliaires…).

  • la pose des bagues fait-elle mal ?

    L’acte de coller les brackets sur les dents n’est pas douloureux et ne nécessite pas d’anesthésie.

    Cependant, c’est un procédé extrêmement minutieux qui demande du temps (environ 1h). Pendant ce temps les dents doivent rester bien à l’abri de la salive. Par conséquent, le patient peut ressentir un certain inconfort puisqu’il devra rester la bouche ouverte longtemps.

  • Peut-on manger ce que l’on veut avec les bagues ?

    La précision du résultat du traitement orthodontique et la durée du traitement dépendent du collage des brackets, c’est pourquoi il est important de prendre soin de son appareil et faire en sorte que rien ne se décolle.

    Les décollements de brackets surviennent le plus fréquemment en mangeant. Il donc recommandé :

    – de ne pas manger des aliments trop durs ou trop collants (ex : caramels, chewing-gum…),

    – de ne pas croquer dans les aliments (pommes, carottes crues, pizza, sandwich…) mais de couper des petits bouts,

    – couper les aliments en petits morceaux (ex : viande…).

    Chaque patient doit sentir la pression qu’il imprime sur les dents quand il mange et s’arrêter s’il a l’impression que la force imprimée est trop forte. Il doit alors couper les aliments en plus petits morceaux.

    Si un bracket vient à se décoller, il est important de se souvenir dans quelles circonstances le décollement est arrivé pour ne pas reproduire les mêmes erreurs et risquer d’allonger le traitement inutilement et compromettre les résultats.

  • A quelle fréquence faut-il aller chez l’orthodontiste lorsque l’on porte les bagues ?

    Grâce à la technologie qui permet des mouvements lents et continus, l’appareil fixe demande à être contrôlé et réglé environ toutes les 6 semaines.

  • Est-ce que les dents vont rester droites quand on enlève l’appareil ?

    Après avoir enlevé l’appareil, le traitement n’est pas complètement terminé. Là commence la phase de contention.

    Cette phase joue un peu le rôle d’un temps de réhabilitation pour les dents pendant lequel les dents “réapprennent” à travailler seules, sans être soutenues par l’appareil. Elles sont alors soumises à nouveau aux forces physiologiques des lèvres et des joues d’un côté et de la langue et de la pression masticatoire de l’autre. De plus, l’os doit retrouver sa solidité initiale autour des racines.

    Il est estimé que, chez l’adolescent, l’ensemble dent-os retrouve son équilibre naturel seulement au bout de 2 ans après avoir enlevé l’appareil fixe.

    Pour cette raison, pendant cette période les dents sont maintenues à l’emplacement obtenu avec l’appareil dentaire à travers des dispositifs légers qui peuvent être :

    – soit des fils collés sur la face interne des incisives,

    – soit des gouttières transparentes,

    – soit un positionneur individuel.

    Les différents dispositifs sont choisis par l’orthodontiste en fonction des besoins de chaque patient.

    La phase de contention a une durée minimum, chez l’adolescent, de 2 ans, mais plus on maintiendra ces dispositifs longtemps (idéalement jusqu’à la fin complète de la croissance) plus la stabilité à long terme sera meilleure.

    Chez l’adulte, la contention peut être à vie.

    Une fois les dispositifs de contention enlevés, la bouche sera soumise, comme le reste du corps, aux effets du vieillissement et des habitudes de vie de chacun. Des mouvements dentaires ne sont donc pas à exclure.

  • Faut-il forcement enlever les dents de sagesse pour que l’alignement des dents obtenu ne change pas ?

    Les dents de sagesse ont été longtemps incriminées de faire bouger les dents. Ceci n’est pas toujours vrai.

    Les dents bougent sous l’impulsion de la mastication et se placent spontanément au point d’équilibre entre les forces musculaires des lèvres et des joues d’un côté, et de la langue et de la pression masticatoire de l’autre. C’est pourquoi des dispositifs de contentions sont indispensables à la fin d’un traitement orthodontique.

    Lorsque sur les arcades, la place est déjà limitée pour l’alignement des 28 dents définitives, il est clair que l’arrivée des dents de sagesse (surtout inférieures) peut venir chambouler cet équilibre précaire. A la fin du traitement orthodontique, il est donc important de surveiller l’arrivée des dents de sagesse et les enlever si besoin.

Questions sur les paiements

  • Comment puis-je payer ?

    Les paiements se font sur facture payable à 30 jours.

    Les rendez-vous d’urgence pour les personnes qui ne sont pas patients du cabinet se paient en espèce le jour du rendez-vous.

  • Combien coûte un traitement ?

    Le montant des honoraires est calculé selon le tarif SSO.

    Un devis spécifique vous est présenté après l’étude complète de votre situation de départ et/ou demande de subventionnement (communal, AI, LAMAL…)

Questions administratives

  • Quels traitements sont subventionnés ?

    Un traitement peut être subventionné si la malocclusion de départ présente certaines caractéristiques (mesurables sur moulages et/ou radiographies). Selon les critères le traitement peut être pris en charge à :

    – 40% par la commune valaisanne de résidence jusqu’à 16 ans,
    – 100% par l’AI jusqu’à 20 ans,
    – à la hauteur d’un certain montant en fonction de la situation, par la LAMAL

    La partie restant privée peut être prise en charge par votre assurance complémentaire en fonction du contrat souscrit avec elle.

Pour toutes autres questions, n’hésitez pas à nous demander lors des rendez-vous ou par téléphone / mail / Whastapp